samedi 10 novembre 2012

IMPORTANT - communiqué du ministère

Dans le cadre de la reprise en main de la blogosphère par les autorités compétentes, tous les blogs et forums traitant de l'organisation des entreprises et des administrations ont été mis sous l'égide du ministère du redressement productif, sous-secrétariat d'état au bon sens. A ce titre on me prie instamment de publier le communiqué suivant, sans en modifier une virgule, ce que je m'empresse de faire étant trop conscient des enjeux en ces temps d'orage économique.


DECRET Décret n° 2012-6666 du 09 novembre 2012 relatif à l'utilisation des supports de présentation électronique dans les entreprises et les administrations publiques du fait de la crise économique 
NOR: PPT0906666Z
Le Premier ministre,
Sur le rapport de la ministre du redressement productif,
Vu les pires présentations produites, notamment ici ,
Vu le manque de corrélation évidente entre le nombre de transparents produits par une organisation et son efficacité ; 
Vu les missions du ministère relatives au orientations stratégiques industrielles et le suivi des secteurs industriels et des services ; 

Décrète :
  • Article 1
    1. Fait l'objet du décret toute présentation électronique à vocation interne ou externe, rédigée par l'entremise d'un logiciel de type PowerPoint(tm), Keynote (tm), Impress (tm), ou de tout outil présentant des caractéristiques similaires.
    2. Chaque présentation devra afficher sur sa première page comme sur sa dernière page l'un des messages proposé au titre de l'article deux du présent décret, en respectant les modalités de mise en oeuvre imposées dans ce même article. 
    3. Ces pages devront, en cas de présentation en séance, être projetées pendant au moins trois minutes chacune.
    Article 2

    1. Les messages autorisés sont les suivants : "L'abus de Powerpoint nuit gravement à la productivité", "Les slides tuent les entreprises", "Une présentation n'est pas la réalité", "Les transparents empoisonnent le jugement". 
    2. Ces messages devront occuper un espace de 50% (cinquante pour cent) de la page concernée, et ils devront figurer en caractères noirs sur fond blanc, dans une fonte neutre et lisible, et dans une casse 36 (trente-six) au minimum.
  • Article 3

    Tout contrevenant verra, selon le cas et à l'appréciation du ministère, sa part variable, son bonus, ses avantages en nature (jetons café, carte de photocopieur, miles) réduits de 1% par page des présentations n'ayant pas répondues aux exigences du présent décret. Les fonds ainsi collectés seront versés à la Banque Publique d'Investissement, dans des modalités décrites via une présentation Powerpoint qui suivra rapidement la promulgation de ce décret.

    Annexe