mardi 31 octobre 2017

La grenouille et les animaux compétents


Toute bête voit le monde à sa mesure,
Et agit par nature plus que par raison,
Si bien que sachant déjà la solution,
Du problème posé elle n’a cure.

Une bourrasque l’ayant arrachée à la mare,
Mère grenouille, privée de ses têtards,
Perdit toute prudence et dans un râle,
Appela au secours la gente animale.

Le canard se posa d’abord et dit :
- Tu es bien trop grosse pour mon bec,
  Mais je puis ramener ici, bien au sec,
  Tes enfants chéris - Que nenni ! »

Alerté par les cris, l’âne vint au trot : 
- Ton étang est à courte distance,
  D'une ruade bien ajustée, je t’y lance.
- Ton sabot me tuerait, es-tu sot ?

Le goupil ayant écouté intervint :
- Apaise ton alarme car je me fais fort
  De t’emmener en ma gueule à bon port.
Las, pris de faim, il la croque en chemin.

Face au client qu’on doit tirer d’affaire,
Les hommes sont assurément plus sages,
Jamais leur métier ne décide de l’ouvrage,
Ils font ce qu’il faut, non ce qu’ils savent faire.